Site Officiel du Trèfle Lozérien AMV

Seconde victoire sur le Trèfle Lozérien AMV pour Pierre Alexandre Renet

Seconde victoire sur le Trèfle Lozérien AMV pour Pierre Alexandre Renet Seconde victoire sur le Trèfle Lozérien AMV pour Pierre Alexandre Renet Photo : Julian Suau

A l’issue de la troisième et dernière journée, le pilote Husaberg Pierre Alexandre Renet remporte son second Trèfle Lozérien AMV. Il devance Julien Gauthier de 11 secondes et  Jérémy Tarroux de 47 secondes. Marc Bourgeois est 4è à 51 secondes, Emmanuel Albepart 5è à 52 secondes. Suivent Jérémy Joly (6è), Nicolas Deparrois (7è), Antoine Méo (8è), Loic Larrieu (9è), Sylvain Lebrun (10è) et Romain Boucardey (11è). La première féminine, Samantha Tichet, est 134è. Le triple champion du monde de descente en VTT, Fabien Barel, termine 42è. Après le froid et la neige des deux premiers jours, les concurrents auront eu la chance de rouler en partie sous le soleil en cette ultime journée.

 
Dès 8h00 du matin, à la spéciale des Salesses, tracée à flan de colline dans une prairie qui portait les traces de neige de la veille, c’est un Julien Gauthier, bien décidé à reprendre la tête du classement provisoire qui réalise le premier scratch de la journée. Suivent Marc Bourgeois et Emmanuel Albepart. Le leader du classement provisoire, Pierre Alexandre Renet est 4è à 14 secondes.
 
Après une liaison sur les hauts plateaux de la Margeride et les Gorges du Chassezac, accompagnés par les premiers rayons de soleil, les concurrents se retrouvaient sur la spéciale des Gouttes. Le pilote Sherco Jérémy Tarroux remporte sa première spéciale sur ce 27è Trèfle Lozérien AMV. Il devance Pierre Alexandre Renet et Marc Bourgeois. Le jeune Jérémy Joly est 4è.
 
Aux alentours de 11h30, c’est à Combettes Planes, une classique de l’épreuve que nous n’avions pas eu l’an dernier, que Pierre Alexandre Renet réalise à nouveau le meilleur temps, reprenant 5,8 secondes à son principal adversaire Julien Gauthier. Marc Bourgeois, remplaçant de Marc Germain au sein du team officiel Yamaha, s’intercale entre les deux premiers leaders du 27è Trèfle Lozérien AMV.
 
Sur la SP4, au Can de la Roche, Pierre Alexandre Renet enfonce le clou et augmente son avance sur son poursuivant direct Julien Gauthier  qui termine 4 dixièmes devant Jérémy Tarroux.
 
De retour sur Mende, au départ de la spéciale de La Vabre Lauze Boissons, la tension est palpable. Pierre Alexandre Renet s’élance et réalise le scratch. Jérémy Tarroux le suit à seulement 5 centièmes et Antoine Méo, retardé par une chute du concurrent qui le précédait à 2 mètres de l’arrivée, loupe de 1,15 secondes le triplé sur cette spéciale située en centre ville.
 
Ultime rendez vous, le Trophée Thierry Castan, cross final qui regroupe les 30 premiers au classement général, est remporté par Antoine Méo, porté par le public. Suivent Boissière et Fortunato.
 
Un trèfle Lozérien AMV qui restera gravé dans la mémoire de tous les participants, de par les conditions météo exceptionnelles et qui aura une nouvelle fois été très disputé, la victoire finale se jouvant sur la toute dernière épreuve chronométrée.

Loïc Larrieu : "C'était une première pour moi. Je ne connaissais pas les classiques et l'idée de rouler dans les spéciales vierges ne m'enchantait pas plus que ça. Après le Portugal, j'étais un peu fatigué et j'ai préféré me reposer et limiter les reconnaissances. A la fin de la première journée, j'étais 13ème. J'ai pris conscience que je pouvais faire mieux aussi, après la course, je suis parti voir les spéciales du lendemain. C'était une bonne idée puisque je suis bien remonté au classement. Je termine 9ème et 1er junior. Pour une première classique, c'est un bon résultat. J'ai beaucoup appris durant ces 3 jours et j'ai progressé dans mon pilotage. Je reviendrai avec plus d'ambitions et je sacrifierai du temps pour les reconnaissances."


Pierre Alexandre Renet : "Je suis vraiment très heureux d'avoir remporté ce Trèfle Lozérien. C'est ma deuxième victoire mais elle a plus de saveur que la première.
J'ai enchainé directement, du mondial au Portugal à Mende, pour reconnaitre les spéciales. Mes principaux rivaux étaient présents sur place depuis déjà quelques jours. Le fait de moins bien connaître les spéciales m'a obligé à piloter différemment.
Durant les 3 jours, ce fut la grosse bagarre avec Julien Gauthier. Il remporte la première journée, je gagne la seconde mais dans la première spéciale du dernier jour, je chute et me retrouve avec 9 secondes de retard, à combler en 4 spéciales ! Je me suis donné à fond pour revenir.
Nous avons roulé dans des conditions difficiles avec de la neige et du vent glacial. Nous avons traversé des paysages magnifiques. Cette 27ème édition était hors normes à tous points de vue. Je suis fier de l'avoir gagné."


 
Info Media
 
Le Moto Club Lozérien met à votre disposition des images libres de droits, photos, films prêt à diffuser, ours d'images (production d’images, Motors TV)
Pour tout renseignement, contactez Christophe Paris au 06 07 48 11 88
 
Vous pouvez d’ores et déjà accéder à :
 
Un ours d’image de 2 mn :
http://www.moto-lozere.com/presse/OURS_EUROSPORT.mov

Des photos :
Sur le site internet de l’épreuve
www.trefle-lozérien-amv.com

 

 

Edition 2018

banner-site-2016

 

Trefle Lozerien

 

Suivez nous sur Facebook